Nous utilisons des cookies afin de mieux comprendre les attentes de nos visiteurs et ainsi améliorer notre site, nos produits, nos services et nos actions marketing.

Si vous ne modifiez pas les réglages relatifs aux cookies, nous considérerons que vous acceptez tous les cookies du site Yamaha. Vous pouvez modifier vos réglages relatifs aux cookies à tout moment. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez la page « Comment Yamaha utilise les cookies ? » du site Yamaha.

 

GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium

 
 

Perturbé par des conditions météos changeantes, la course MotoGP n’a pas échappé aux pilotes Yamaha. Ainsi, Maverick Viñales (Yamaha YZR-M1-Movistar Yamaha Factory Racing Yamalube) monte sur la 3e marche du podium…

GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium GP Rép.Tchèque-Brno (10/18)/Courses : Maverick Viñales (M1) arrache le podium

MotoGP

Marc Márquez a décroché la victoire en s’élançant de la position au Monster Energy Grand Prix de République Tchèque. Face à une piste encore séchante au départ de la course, l’Espagnol a bondi pour s’emparer des commandes devant Jorge Lorenzo et Andrea Dovizioso. Le Majorquin parvenait à reprendre toutefois l’avantage avant le premier passage tandis que Valentino Rossi (Yamaha YZR-M1-Movistar Yamaha Factory Racing Yamalube) et son coéquipier Maverick Viñales (Yamaha YZR-M1-Movistar Yamaha Factory Racing Yamalube) complétaient le Top5.

Qualifié en 10e position, Johann Zarco (Yamaha YZR-M1-Monter Yamaha Tech3) figurait au 6e rang après avoir pris les devants sur Dani Pedrosa, auteur d’un départ prudent depuis la première ligne.

En tête, Lorenzo creusait rapidement l’écart sur Valentino Rossi (Yamaha YZR-M1-Movistar Yamaha Factory Racing Yamalube), lequel est arrivé à se débarasser de Márquez, qui a préféré réduire son rythme, et de Dovizioso. Maverick Viñales (Yamaha YZR-M1-Movistar Yamaha Factory Racing Yamalube) devait quant à lui s’incliner derrière Johann Zarco (Yamaha YZR-M1-Monter Yamaha Tech3) au 2e tour, tandis que Márquez, Jonas Folger (Yamaha YZR-M1-Monter Yamaha Tech3), Jack Miller (EG 0,0 Marc VDS), Pol Espargaró et Bradley Smith (Red Bull Factory Racing), étaient les premiers à passer en pneus slicks.

Valentino Rossi (Yamaha YZR-M1-Movistar Yamaha Factory Racing Yamalube) héritait ainsi des commandes de la course devant Johann Zarco (Yamaha YZR-M1-Monter Yamaha Tech3) et Dovizioso alors que Lorenzo faisait à son tour un passage par la voie des stands.

Chaussé des slicks, Márquez était déjà remonté au 4e rang de la hiérarchie, enchaînant des chronos 10 secondes plus rapides que ceux des leaders. Si Valentino Rossi (Yamaha YZR-M1-Movistar Yamaha Factory Racing Yamalube) et Dovizioso ont décidé de changer de machine à 17 tours de l’arrivée, Johann Zarco (Yamaha YZR-M1-Monter Yamaha Tech3) a préféré boucler un tour de plus.

Peu avant la mi-course, le Champion du Monde faisait cavalier seul avec plus de 20 secondes d’avance sur Aleix Espargaró (Racing Team Gresini), Pedrosa, Scott Redding (Octo Pramac Racing) et le local de l’épreuve, Karel Abraham (Pull&Bear Aspar Team).

Pedrosa arrivait ensuite à dépasser Aleix Espargaró avant de mettre les bouchées doubles pour s’offrir le 150e podium de sa carrière. Derrière lui, la lutte faisait rage pour la 3e place entre Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing), Aleix Espargaró et Cal Crutchlow (LCR) rejoints par Maverick Viñales (Yamaha YZR-M1-Movistar Yamaha Factory Racing Yamalube). Le pilote Yamaha n’a pas tardé à hausser le ton pour se mettre à distance de Crutchlow et de Petrucci, lesquels se retrouvaient alors sous la menace de Valentino Rossi (Yamaha YZR-M1-Movistar Yamaha Factory Racing Yamalube). L’Italien a remporté son duel sur Petrucci avant de vaincre Crutchlow dans le tour final.

Dovizioso se voyait crédité de la 6e place devant Petrucci, Aleix Espargaró, Pol Espargaró et Jonas Folger (Yamaha YZR-M1-Monter Yamaha Tech3). Johann Zarco (Yamaha YZR-M1-Monter Yamaha Tech3) inscrivait les points de la 12e position derrière Álex Rins. Loris Baz (Reale Avintia Racing) a quant à lui chuté et devait se résoudre à l’abandon.

Au classement général, Márquez compte désormais 14 longueurs d’avance sur Maverick Viñales (Yamaha YZR-M1-Movistar Yamaha Factory Racing Yamalube) et 21 sur Dovizioso.

Course sur 22 tours

  1. 93 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda en 44’15.974
  2. 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda à 12.438
  3. 25 Maverick VIÑALES SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 18.135
  4. 46 Valentino ROSSI ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 20.466
  5. 35 Cal CRUTCHLOW GBR LCR Honda Honda 20.892
  6. 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati 23.259
  7. 9 Danilo PETRUCCI ITA OCTO Pramac Racing Ducati 24.079
  8. 41 Aleix ESPARGARO SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 30.559
  9. 44 Pol ESPARGARO SPA Red Bull KTM Factory Racing KTM 30.754
  10. 94 Jonas FOLGER GER Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 33.236
  11. 42 Alex RINS SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 33.290
  12. 5 Johann ZARCO FRA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 34.595
  13. 17 Karel ABRAHAM CZE Pull&Bear Aspar Team Ducati 34.697
  14. 43 Jack MILLER AUS EG 0,0 Marc VDS Honda 38.062
  15. 99 Jorge LORENZO SPA Ducati Team Ducati 40.100
  16. 45 Scott REDDING GBR OCTO Pramac Racing Ducati 44.376
  17. 53 Tito RABAT SPA EG 0,0 Marc VDS Honda 45.454
  18. 22 Sam LOWES GBR Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 53.976
  19. 29 Andrea IANNONE ITA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 1’23.346
  20. 8 Hector BARBERA SPA Reale Avintia Racing Ducati 1 Tour

Non classés
-  38 Bradley SMITH GBR Red Bull KTM Factory Racing KTM 2 Tours
-  76 Loris BAZ FRA Reale Avintia Racing Ducati 7 Tours
-  19 Alvaro BAUTISTA SPA Pull&Bear Aspar Team Ducati 10 Tours

Meilleur tour : Maverick VIÑALES en 1’57.052 à 166.1 Km/h au 17e tour

Provisoire

  1. Marc MARQUEZ Honda SPA 154 pts
  2. Maverick VIÑALES Yamaha SPA 140
  3. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 133
  4. Valentino ROSSI Yamaha ITA 132
  5. Dani PEDROSA Honda SPA 123
  6. Johann ZARCO Yamaha FRA 88
  7. Jonas FOLGER Yamaha GER 77
  8. Danilo PETRUCCI Ducati ITA 75
  9. Cal CRUTCHLOW Honda GBR 75
  10. Jorge LORENZO Ducati SPA 66
  11. Alvaro BAUTISTA Ducati SPA 44
  12. Jack MILLER Honda AUS 43
  13. Aleix ESPARGARO Aprilia SPA 40
  14. Scott REDDING Ducati GBR 33
  15. Loris BAZ Ducati FRA 31
  16. Andrea IANNONE Suzuki ITA 28
  17. Karel ABRAHAM Ducati CZE 23
  18. Tito RABAT Honda SPA 23
  19. Pol ESPARGARO KTM SPA 21
  20. Hector BARBERA Ducati SPA 21
  21. Alex RINS Suzuki SPA 12
  22. Bradley SMITH KTM GBR 8
  23. Michele PIRRO Ducati ITA 7
  24. Sam LOWES Aprilia GBR 2
  25. Sylvain GUINTOLI Suzuki FRA 1
  1. YAMAHA 200 pts
  2. HONDA 191
  3. DUCATI 162
  4. APRILIA 42
  5. SUZUKI 40
  6. KTM 23
  1. REPSOL HONDA TEAM 277 pts
  2. MOVISTAR YAMAHA MOTOGP 272
  3. DUCATI TEAM 199
  4. MONSTER YAMAHA TECH3 165
  5. OCTO PRAMAC RACING 108
  6. LCR HONDA 75
  7. PULL&BEAR ASPAR TEAM 67
  8. EG 0,0 MARC VDS 66
  9. REALE AVINTIA RACING 52
  10. APRILIA RACING TEAM GRESINI 42
  11. TEAM SUZUKI ECSTAR 41
  12. RED BULL KTM FACTORY RACING 29

Moto3

Joan Mir (Leopard Racing) a lancé la deuxième moitié du Championnat du Monde Moto3 de la meilleure des manières en s’offrant sa 6e victoire de l’année au Monster Energy Grand Prix de République Tchèque. Le pilote Leopard Racing, qui fera ses débuts en Moto2 la saison prochaine, a su attendre le moment idéal avant de porter une attaque décisive à quelques boucles du drapeau à damier.

Face à une piste humide au départ, l’épreuve était pourtant loin d’être gagnée d’avance pour l’Espagnol. Romano Fenati (Marinelli Rivacold Snipers), qui occupait la 2e place sur la grille, prenait la tête au premier freinage, mais Juanfran Guevara (RBA BOE Racing Team) n’a pas tardé à lui voler la vedette devant Bo Bendsneyder (Red Bull Ajo). Mir était quant à lui en embuscade au 3e rang tandis que Fenati se voyait repoussé 4e. Qualifié en pole position, Gabriel Rodrigo (RBA BOE Racing Team) s’est pour sa part montré plus prudent.

À l’aise dans ces conditions difficiles, Nakarin Atiratphuvapat (Team Asia), qui s’élançait pourtant de la 5e ligne, s’est rapidement hissé dans la hiérarchie. Accompagné de Marcos Ramírez (Platinum Bay Real Estate), le Thaïlandais enchaînait les tours rapides tout en menant le peloton des poursuivants à quelques encablures de Mir. Il réussissait à faire la jonction sur le Majorquin avant de s’emparer de la 3e position à 15 tours du drapeau à damier. Mais le leader du classement général profitait d’une piste séchante pour hausser le ton et reprendre l’ascendant. Cette lutte qui opposait les deux pilotes permettait à Fenati, Rodrigo et Ramírez de combler l’écart.

Tim Georgi (Freudenberg Racing Team), qui avait créé la surprise dans des conditions similaires vendredi matin, s’est armé de patience pour passer de l’avant-dernière ligne à la 8e place, talonné par John McPhee (British Talent Team) et Tatsuki Suzuki (SIC Racing Team).

En tête, Guevara et Bendsneyder entretenaient une cadence que seuls Fenati et Mir arrivaient à suivre ; Ramírez accusant un peu moins de deux secondes sur le quatuor. À 6 tours de l’arrivée, Fenati s’est installé au sommet devant Guevara et de Bendsneyder. Mir restait en observateur, attendant l’occasion propice pour porter une attaque. Il prenait finalement les commandes des hostilités deux boucles plus tard avant de produite l’effort et de délaisser ses adversaires, à l’exception de Fenati.

La bataille faisait rage entre les deux prétendants à la couronne, mais le pilote Leopard a su répliquer aux attaques de son rival transalpin pour filer vers son 6e succès de l’année. Une fois encore, Fenati devrait se contenter de la 2e place.

Derrière, Bendsneyder et Guevara ont dû jouer des coudes avec un autre candidat pour le titre, Arón Canet (Estrella Galicia 0,0), lequel réussissait à arracher la 3e position au terme d’une remontée exemplaire depuis la 17e place sur la grille. Bendsneyder échouait au pied du podium tandis que Guevara complétait le Top 5. McPhee a de son côté battu Ramírez en terminant 6e alors que Suzuki et Adam Norrodin (SIC Racing Team) finissaient 8e et 9e respectivement devant Atiratphuvapat.

Du côté tricolore, Jules Danilo (Marinelli Rivacold Snipers) a chuté au premier tour entraînant María Herrera (AGR Team) avec lui. Le Français a tenté de reprendre la piste, mais il a finalement dû se résoudre à l’abandon.

Grâce à ce succès, Mir met le cap sur l’Autriche avec désormais 42 points d’avance sur Fenati au général.

Course sur 19 tours

  1. 36 Joan MIR SPA Leopard Racing Honda en 44’41.314
  2. 5 Romano FENATI ITA Marinelli Rivacold Snipers Honda à 0.350
  3. 44 Aron CANET SPA Estrella Galicia 0,0 Honda 3.078
  4. 64 Bo BENDSNEYDER NED Red Bull KTM Ajo KTM 4.598
  5. 58 Juanfran GUEVARA SPA RBA BOE Racing Team KTM 4.882
  6. 17 John MCPHEE GBR British Talent Team Honda 8.343
  7. 42 Marcos RAMIREZ SPA Platinum Bay Real Estate KTM 9.597
  8. 24 Tatsuki SUZUKI JPN SIC58 Squadra Corse Honda 10.234
  9. 7 Adam NORRODIN MAL SIC Racing Team Honda 10.395
  10. 41 Nakarin ATIRATPHUVAPAT THA Honda Team Asia Honda 10.913
  11. 16 Andrea MIGNO ITA SKY Racing Team VR46 KTM 11.148
  12. 75 Albert ARENAS SPA Aspar Mahindra Moto3 Mahindra 12.085
  13. 65 Philipp OETTL GER Südmetall Schedl GP Racing KTM 14.266
  14. 10 Dennis FOGGIA ITA Platinum Bay Real Estate KTM 14.271
  15. 71 Ayumu SASAKI JPN SIC Racing Team Honda 14.311
  16. 14 Tony ARBOLINO ITA SIC58 Squadra Corse Honda 14.404
  17. 33 Enea BASTIANINI ITA Estrella Galicia 0,0 Honda 14.449
  18. 77 Tim GEORGI GER Freudenberg Racing Team KTM 15.144
  19. 48 Lorenzo DALLA PORTA ITA Aspar Mahindra Moto3 Mahindra 20.312
  20. 84 Jakub KORNFEIL CZE Peugeot MC Saxoprint Peugeot 23.680
  21. 21 Fabio DI GIANNANTONIO ITA Del Conca Gresini Moto3 Honda 23.935
  22. 12 Marco BEZZECCHI ITA CIP Mahindra 24.772
  23. 8 Nicolo BULEGA ITA SKY Racing Team VR46 KTM 24.831
  24. 23 Niccolò ANTONELLI ITA Red Bull KTM Ajo KTM 25.143
  25. 96 Manuel PAGLIANI ITA CIP Mahindra 38.836
  26. 19 Gabriel RODRIGO ARG RBA BOE Racing Team KTM 42.433
  27. 11 Livio LOI BEL Leopard Racing Honda 42.497
  28. 18 Gabriel MARTINEZ-ABREGO MEX Motomex Team Moto3 KTM 47.923
  29. 27 Kaito TOBA JPN Honda Team Asia Honda 48.013
  30. 4 Patrik PULKKINEN FIN Peugeot MC Saxoprint Peugeot 48.407

Non classés
-  95 Jules DANILO FRA Marinelli Rivacold Snipers Honda
-  6 Maria HERRERA SPA AGR Team KTM

Meilleur tour : Joan MIR en 2’16.520 à 142.4 Km/h au 19e tour

Provisoire

  1. Joan MIR Honda SPA 190 pts
  2. Romano FENATI Honda ITA 148
  3. Aron CANET Honda SPA 126
  4. John MCPHEE Honda GBR 93
  5. Jorge MARTIN Honda SPA 89
  6. Marcos RAMIREZ KTM SPA 88
  7. Fabio DI GIANNANTONIO Honda ITA 85
  8. Andrea MIGNO KTM ITA 83
  9. Juanfran GUEVARA KTM SPA 69
  10. Enea BASTIANINI Honda ITA 59
  11. Nicolo BULEGA KTM ITA 54
  12. Philipp OETTL KTM GER 44
  13. Bo BENDSNEYDER KTM NED 38
  14. Tatsuki SUZUKI Honda JPN 38
  15. Darryn BINDER KTM RSA 35
  16. Jules DANILO Honda FRA 29
  17. Livio LOI Honda BEL 24
  18. Gabriel RODRIGO KTM ARG 17
  19. Niccolò ANTONELLI KTM ITA 16
  20. Ayumu SASAKI Honda JPN 16
  21. Adam NORRODIN Honda MAL 16
  22. Nakarin ATIRATPHUVAPAT Honda THA 9
  23. Kaito TOBA Honda JPN 6
  24. Danny KENT KTM GBR 6
  25. Albert ARENAS Mahindra SPA 6
  26. Jakub KORNFEIL Peugeot CZE 5
  27. Marco BEZZECCHI Mahindra ITA 4
  28. Tony ARBOLINO Honda ITA 2
  29. Lorenzo DALLA PORTA Mahindra ITA 2
  30. Dennis FOGGIA KTM ITA 2
  31. Maria HERRERA KTM SPA 1
  1. HONDA 245 pts
  2. KTM 134
  3. MAHINDRA 11
  4. PEUGEOT 5

Moto2

Tom Lüthi (carXpert Interwetten), qui n’avait plus gagné depuis le Grand Prix d’Australie, s’est adjugé la victoire au Monster Energy Grand Prix de République Tchèque au terme d’une course riche en rebondissements.

Le départ de la course Moto2 est donné sur une piste encore humide par endroits, mais cela n’a pas empêché Miguel Oliveira (Red Bull Ajo) de virer en tête au premier freinage. Rapidement doublé par Mattia Pasini (italtrans Racing Team), qui s’élançait de la pole position pour la toute première fois en Moto2, le Portugais devançait Francesco Bagnaia, Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS) et Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS). Brad Binder (Red Bull Ajo) fermait pour sa part le groupe des leaders avant d’être distancé et rejoint par le peloton composé de Jorge Navarro (Federal Oil Gresini Moto2), Xavi Vierge (Tech3 Racing), Lüthi, Luca Marini (Forward Racing Team) et Sandro Cortese (Dynavolt Intact GP).

Alors que Pasini comptait quelques longueurs d’avance sur ses poursuivants, Bagnaia et Morbidelli distançaient Oliveira pour faire la jonction sur leur compatriote. Oliveira a néanmoins profité d’une erreur de Bagnaia pour le déloger de la 3e position. En tête, Morbidelli se faisait de plus en plus insistant dans le sillage de Pasini. Alors que les drapeaux de changement d’adhérence étaient agités, le rythme s’est nettement ralenti. La course fut finalement interrompue à 13 tours de l’arrivée afin de permettre aux pilotes de chausser les pneus pluie.

Au départ d’une 2e course ramenée à 6 tours seulement, Lüthi a bondi de la 3e ligne pour s’installer en tête devant Márquez et Pasini, lequel s’est fait piéger dans le premier tour. Cette chute permettait à Lüthi et Márquez de prendre le large. Oliveira pointait alors à près de 2 secondes de l’Espagnol. En difficulté, Morbidelli rétrogradait peu à peu au classement. Le leader du Championnat était 9e derrière Fabio Quartararo (Pons HP 40), Simone Corsi (Speed Up Racing), Vierge, Bagnaia et Marini au 2e passage.

Lüthi, 2e du classement général, se trouvait alors seul aux commandes de la course. Lequel se frayait, haut la main, un chemin vers son premier succès de la saison devant Márquez et Oliveira. Marini échouait au pied du podium, son meilleur résultat en catégorie intermédiaire, tandis que Vierge inscrivait les points de la 5e place au guidon de la Mistral 610. Morbidelli ralliait finalement l’arrivée au 8e rang derrière Bagnaia. Joe Roberts, nouvelle recrue du AGR Team, complétait le Top 10 derrière Remy Gardner (Tech3 Racing), 2e représentant Mistral 610 de la hiérarchie.

Quartararo n’a pas réussi à concrétiser après son excellent début de course et ne faisait finalement pas mieux que 20e devant Stefano Manzi (Sky Racing Team VR46).

La course discrète de Morbidelli permettait à Lüthi de quitter la République tchèque à 17 points de l’Italien au général.

Course sur 6 tours

  1. 12 Thomas LUTHI SWI CarXpert Interwetten Kalex en 13’39.036
  2. 73 Alex MARQUEZ SPA EG 0,0 Marc VDS Kalex à 4.991
  3. 44 Miguel OLIVEIRA POR Red Bull KTM Ajo KTM 6.983
  4. 10 Luca MARINI ITA Forward Racing Team Kalex 9.190
  5. 97 Xavi VIERGE SPA Tech 3 Racing Tech 3 11.064
  6. 24 Simone CORSI ITA Speed Up Racing Speed Up 15.779
  7. 42 Francesco BAGNAIA ITA SKY Racing Team VR46 Kalex 18.431
  8. 21 Franco MORBIDELLI ITA EG 0,0 Marc VDS Kalex 19.743
  9. 87 Remy GARDNER AUS Tech 3 Racing Tech 3 19.843
  10. 20 Joe ROBERTS USA AGR Team Kalex 20.168
  11. 9 Jorge NAVARRO SPA Federal Oil Gresini Moto2 Kalex 20.372
  12. 41 Brad BINDER RSA Red Bull KTM Ajo KTM 20.547
  13. 5 Andrea LOCATELLI ITA Italtrans Racing Team Kalex 21.657
  14. 89 Khairul Idham PAWI MAL IDEMITSU Honda Team Asia Kalex 22.940
  15. 55 Hafizh SYAHRIN MAL Petronas Raceline Malaysia Kalex 24.056
  16. 49 Axel PONS SPA RW Racing GP Kalex 24.192
  17. 45 Tetsuta NAGASHIMA JPN Teluru SAG Team Kalex 24.441
  18. 7 Lorenzo BALDASSARRI ITA Forward Racing Team Kalex 25.607
  19. 27 Iker LECUONA SPA Garage Plus Interwetten Kalex 26.483
  20. 40 Fabio QUARTARARO FRA Pons HP40 Kalex 26.769
  21. 62 Stefano MANZI ITA SKY Racing Team VR46 Kalex 28.069
  22. 98 Karel HANIKA CZE Willirace Team Kalex 28.167
  23. 19 Xavier SIMEON BEL Tasca Racing Scuderia Moto2 Kalex 28.304
  24. 30 Takaaki NAKAGAMI JPN IDEMITSU Honda Team Asia Kalex 29.463
  25. 32 Isaac VIÑALES SPA BE-A-VIP SAG Team Kalex 29.795
  26. 6 Tarran MACKENZIE GBR Kiefer Racing Suter 30.353
  27. 37 Augusto FERNANDEZ SPA Speed Up Racing Speed Up 30.555
  28. 57 Edgar PONS SPA Pons HP40 Kalex 30.815
  29. 2 Jesko RAFFIN SWI Garage Plus Interwetten Kalex 38.907

Non classés - 54 Mattia PASINI ITA Italtrans Racing Team Kalex — 11 Sandro CORTESE GER Dynavolt Intact GP Suter - 77 Dominique AEGERTER SWI Kiefer Racing Suter

Meilleur tour : Franco MORBIDELLI en 2’03.194 à 157.8 Km/h au 6e tour

Provisoire

  1. Franco MORBIDELLI Kalex ITA 182 pts
  2. Thomas LUTHI Kalex SWI 165
  3. Alex MARQUEZ Kalex SPA 133
  4. Miguel OLIVEIRA KTM POR 133
  5. Francesco BAGNAIA Kalex ITA 87
  6. Mattia PASINI Kalex ITA 73
  7. Takaaki NAKAGAMI Kalex JPN 69
  8. Simone CORSI Speed Up ITA 63
  9. Luca MARINI Kalex ITA 54
  10. Xavi VIERGE Tech 3 SPA 51
  11. Dominique AEGERTER Suter SWI 50
  12. Marcel SCHROTTER Suter GER 44
  13. Hafizh SYAHRIN Kalex MAL 44
  14. Lorenzo BALDASSARRI Kalex ITA 39
  15. Jorge NAVARRO Kalex SPA 39
  16. Fabio QUARTARARO Kalex FRA 32
  17. Brad BINDER KTM RSA 29
  18. Sandro CORTESE Suter GER 18
  19. Xavier SIMEON Kalex BEL 16
  20. Yonny HERNANDEZ Kalex COL 16
  21. Remy GARDNER Tech 3 AUS 13
  22. Axel PONS Kalex SPA 13
  23. Isaac VIÑALES Kalex SPA 7
  24. Ricard CARDUS KTM SPA 7
  25. Joe ROBERTS Kalex USA 6
  26. Jesko RAFFIN Kalex SWI 5
  27. Andrea LOCATELLI Kalex ITA 5
  28. Danny KENT Suter GBR 3
  29. Khairul Idham PAWI Kalex MAL 2
  30. Tetsuta NAGASHIMA Kalex JPN 1
  31. Stefano MANZI Kalex ITA 1
  1. KALEX 250 pts
  2. KTM 136
  3. SUTER 66
  4. SPEED UP 63
  5. TECH3 57

Prochaine épreuve, du 11 au 13 août pour le GP d’Autriche Spielberg (11/18).

Sur info MotoGP.com

 

Tous les articles MotoGP 2017

Haut de la page
yamaha-community.fr : contribuez, partagez, réagissez !

À lire sur Yamaha Community...

 

youtube.com/YamahaMotorFrVidéos