Nous utilisons des cookies afin de mieux comprendre les attentes de nos visiteurs et ainsi améliorer notre site, nos produits, nos services et nos actions marketing.

Si vous ne modifiez pas les réglages relatifs aux cookies, nous considérerons que vous acceptez tous les cookies du site Yamaha. Vous pouvez modifier vos réglages relatifs aux cookies à tout moment. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez la page « Comment Yamaha utilise les cookies ? » du site Yamaha.

 

GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche !

 
 

Franco Morbidelli (M1) a remporté son premier succès MotoGP chez lui à Misano. L’Italien précède son ‘mentor’ Valentino Rossi (M1) 4e et Maverick Viñales (M1) 6e. Fabio Quartararo (M1) a abandonné sur chute.

GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche ! GP Saint Marin-Misano-ITA (6/15)/Course : Franco Morbidelli (M1) décoche sa première flèche !

Cette saison MotoGP 2020 est décidément imprévisible, preuve en est encore ce dimanche puisqu’un nouveau nom fait son entrée parmi les vainqueurs d’une course en catégorie reine cette année : un certain Franco Morbidelli (Yamaha YZR-M1-Petronas Yamaha SRT).

Installé en tête dès le coup d’envoi, le représentant du team satellite Yamaha a signé un cavalier seul et le podium aurait presque pu être exclusivement composé de pilotes issus de la VR46 Riders Academy, sans cette attaque dans le dernier tour de Joan Mir sur Valentino Rossi (Yamaha YZR-M1-Monster Energy Yamaha MotoGP).

Une épreuve, qui aura carrément viré au cauchemar pour Fabio Quartararo (Yamaha YZR-M1-Petronas Yamaha SRT). Victime d’une chute à deux reprises, le Français laisse par conséquent échapper les commandes du championnat. À vrai dire, ce Grand Prix n’avait pas forcément bien débuté pour ‘El Diablo’. Qualifié en première ligne, le Niçois rétrogradait d’entrée de jeu au 5e rang, derrière son coéquipier Franco Morbidelli, Valentino Rossi, Jack Miller et Maverick Viñales (Yamaha YZR-M1-Monster Energy Yamaha MotoGP). Et c’est justement au moment où il venait de se défaire du Catalan que le Français partait à la faute dans le 8e tour.

Aux avant-postes, Franco Morbidelli et Valentino Rossi s’étaient déjà forgés une petite avance. Pour Maverick Viñales, les choses allaient également tourner au vinaigre. Le pilote ibérique, pourtant parti de la pole, dégringolait progressivement dans la hiérarchie, jusqu’à atteindre la 7e place. Tout l’inverse d’Álex Rins et de Francesco Bagnaia qui, en dépit de son tibia droit encore fragilisé, parvenait à se frayer un passage au sein du peloton. À tel point que son coéquipier Jack Miller se voyait bientôt menacé par les deux hommes.

Au bout du compte, l’Australien ne faisait pas long feu ; débordé par ‘Pecco’ Bagnaia et Rins. Un autre concurrent leur emboîtait le pas en la personne de Joan Mir.

On assistait alors à un regroupement derrière Valentino Rossi, qui avait lâché du lest vis-à-vis de Franco Morbidelli. Francesco Bagnaia trouvait l’ouverture sur ‘Il Dottore’ au 20e tour. En revanche, Alex Rins semblait coincé. À deux tours du but, le pilote ibérique se faisait même surprendre par son coéquipier Joan Mir et lui ne se gênera pas pour attaquer Valentino Rossi dans l’ultime boucle. Une manœuvre parfaitement placée, qui lui permettra de terminer en 3e position, au grand désespoir de son adversaire, privé de podium chez lui !

Pendant ce temps-là, Franco Morbidelli triomphait avec plus de deux secondes d’avance devant Francesco Bagnaia, qui n’avait encore jamais goûté aux joies du podium en MotoGP. Valentino Rossi finissait donc 4e ; Álex Rins et Maverick Viñales suivaient au classement. Andrea Dovizioso, seulement 7e, hérite tout de même des commandes au général, pour six points. Takaaki Nakagami, Pol Espargaró et Miguel Oliveira complètent le Top 10.

Au provisoire, Fabio Quartararo perd la tête pour 6 points sur Dovizioso. Maverick Viñales conserve la 5e place à deux unités de Mir et Valentino Rossi rejoint son coéquipier au 6e rang a égalité de point avec le Catalan. Franco Morbidelli fait un bond de quatre positions (7e à 19 points du nouveau leader).

Chez les Constructeurs, Yamaha conserve l’avantage avec 6 points d’avance sur Ducati et 25 sur KTM. Pour le classement Team, le Petronas Yamaha SRT garde un avantage de 11 unités sur le Monster Energy Yamaha MotoGP et 26 sur le Ducati Team.

Prochaine épreuve, le 20 septembre pour le GP d’Emilie Romagne, toujours à Misano en Italie (7/16).

Warm up

  1. 30 Takaaki NAKAGAMI JPN LCR Honda IDEMITSU Honda 1’32.781
  2. 21 Franco MORBIDELLI ITA Petronas Yamaha SRT Yamaha 1’32.852
  3. 36 Joan MIR SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 1’32.857
  4. 42 Alex RINS SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 1’32.924
  5. 63 Francesco BAGNAIA ITA Pramac Racing Ducati 1’32.930
  6. 20 Fabio QUARTARARO FRA Petronas Yamaha SRT Yamaha 1’32.965
  7. 5 Johann ZARCO FRA Esponsorama Racing Ducati 1’33.009
  8. 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati 1’33.061
  9. 73 Alex MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda 1’33.102
  10. 88 Miguel OLIVEIRA POR Red Bull KTM Tech 3 KTM 1’33.109
  11. 12 Maverick VIÑALES SPA Monster Energy Yamaha MotoGP Yamaha 1’33.112
  12. 44 Pol ESPARGARO SPA Red Bull KTM Factory Racing KTM 1’33.225
  13. 27 Iker LECUONA SPA Red Bull KTM Tech 3 KTM 1’33.235
  14. 46 Valentino ROSSI ITA Monster Energy Yamaha MotoGP Yamaha 1’33.247
  15. 33 Brad BINDER RSA Red Bull KTM Factory Racing KTM 1’33.338
  16. 41 Aleix ESPARGARO SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 1’33.420
  17. 53 Tito RABAT SPA Esponsorama Racing Ducati 1’33.509
  18. 6 Stefan BRADL GER Repsol Honda Team Honda 1’33.574
  19. 43 Jack MILLER AUS Pramac Racing Ducati 1’33.630
  20. 38 Bradley SMITH GBR Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 1’33.720
  21. 9 Danilo PETRUCCI ITA Ducati Team Ducati 1’34.345

Meilleur tour : Takaaki NAKAGAMI en 1’32.781 à 163.9 Km/h au 12e tour

Course sur 27 tours

  1. 21 Franco MORBIDELLI ITA Petronas Yamaha SRT Yamaha en 42’02.272
  2. 63 Francesco BAGNAIA ITA Pramac Racing Ducati à 2.217
  3. 36 Joan MIR SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 2.290
  4. 46 Valentino ROSSI ITA Monster Energy Yamaha MotoGP Yamaha 2.643
  5. 42 Alex RINS SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 4.044
  6. 12 Maverick VIÑALES SPA Monster Energy Yamaha MotoGP Yamaha 5.383
  7. 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati 10.358
  8. 43 Jack MILLER AUS Pramac Racing Ducati 11.155
  9. 30 Takaaki NAKAGAMI JPN LCR Honda IDEMITSU Honda 10.839
  10. 44 Pol ESPARGARO SPA Red Bull KTM Factory Racing KTM 12.030
  11. 88 Miguel OLIVEIRA POR Red Bull KTM Tech 3 KTM 12.376
  12. 33 Brad BINDER RSA Red Bull KTM Factory Racing KTM 12.405
  13. 41 Aleix ESPARGARO SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 15.142
  14. 27 Iker LECUONA SPA Red Bull KTM Tech 3 KTM 19.914
  15. 5 Johann ZARCO FRA Esponsorama Racing Ducati 20.152
  16. 9 Danilo PETRUCCI ITA Ducati Team Ducati 22.094
  17. 73 Alex MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda 22.473
  18. 6 Stefan BRADL GER Repsol Honda Team Honda 37.856
  19. 38 Bradley SMITH GBR Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 1’18.831

Non classés
-  53 Tito RABAT SPA Esponsorama Racing Ducati 5 Tours
-  20 Fabio QUARTARARO FRA Petronas Yamaha SRT Yamaha 9 Tours

Meilleur tour : Francesco BAGNAIA en 1’32.706 à 164.1 Km/h au 8e tour

Classement provisoire

  1. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 76 pts
  2. Fabio QUARTARARO Yamaha FRA 70
  3. Jack MILLER Ducati AUS 64
  4. Joan MIR Suzuki SPA 60
  5. Maverick VIÑALES Yamaha SPA 58
  6. Valentino ROSSI Yamaha ITA 58
  7. Franco MORBIDELLI Yamaha ITA 57
  8. Brad BINDER KTM RSA 53
  9. Takaaki NAKAGAMI Honda JPN 53
  10. Miguel OLIVEIRA KTM POR 48
  11. Pol ESPARGARO KTM SPA 41
  12. Alex RINS Suzuki SPA 40
  13. Johann ZARCO Ducati FRA 31
  14. Francesco BAGNAIA Ducati ITA 29
  15. Danilo PETRUCCI Ducati ITA 25
  16. Aleix ESPARGARO Aprilia SPA 18
  17. Alex MARQUEZ Honda SPA 15
  18. Iker LECUONA KTM SPA 15
  19. Bradley SMITH Aprilia SPA 8
  20. Tito RABAT Ducati SPA 7
  21. Cal CRUTCHLOW Honda GBR 7
  22. Michele PIRRO Ducati ITA 4
  23. Stefan BRADL Honda GER 0
  1. YAMAHA 113 pts
  2. DUCATI 107
  3. KTM 88
  4. SUZUKI 73
  5. HONDA 53
  6. APRILIA 23
  1. PETRONAS YAMAHA SRT 127 pts
  2. MONSTER ENERGY YAMAHA 116
  3. DUCATI TEAM 101
  4. TEAM SUZUKI ECSTAR 100
  5. PRAMAC RACING 97
  6. RED BULL KTM FACTORY RACING 94
  7. RED BULL KTM TECH3 63
  8. LCR HONDA 60
  9. ESPONSORAMA RACING 38
  10. APRILIA RACING TEAM GRESINI 26
  11. REPSOL HONDA TEAM 15

www.motogp.com

 

Tous les articles MotoGP 2020

Haut de la page
yamaha-community.fr : contribuez, partagez, réagissez ! Rejoignez-nous sur Facebook L'utilisation du biocarburant SP95-E10

À lire sur Yamaha Community...

 

youtube.com/YamahaMotorFrVidéos