Nous utilisons des cookies afin de mieux comprendre les attentes de nos visiteurs et ainsi améliorer notre site, nos produits, nos services et nos actions marketing.

Si vous ne modifiez pas les réglages relatifs aux cookies, nous considérerons que vous acceptez tous les cookies du site Yamaha. Vous pouvez modifier vos réglages relatifs aux cookies à tout moment. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez la page « Comment Yamaha utilise les cookies ? » du site Yamaha.

 
Partager
TRACER 900 Police - Gendarmerie

Saint-Ouen-l'Aumône, le 21 octobre 2016

YAMAHA REMPORTE POUR TROIS ANS LE MARCHE DES MOTOS SERIGRAPHIEES

YAMAHA vient de remporter l’appel d’offres lancé par l’UGAP pour les forces de Police / Douane / Gendarmerie afin de renouveler leur parc de motos sérigraphiées. Ce contrat de trois années porte sur deux modèles de la gamme : La nouvelle FJR1300 et la nouvelle TRACER 900 qui remplace les TDM900.

Frédéric Blaisot, manager des activités BtoB de Yamaha a géré l’appel d’offres « comme une course d’endurance » explique-t-il : « avec humilité et concentration. Il faut bien évidemment avoir la bonne moto, fiable et performante. La FJR1300 de 150 ch équipée d’une nouvelle fourche, d’une boite à 6 vitesses pour réduire la consommation d’essence, et des dernières technologies en termes d’équipements de sécurité avec l’anti-patinage, l’ABS et les feux à LED, avait toutes ses chances, de même que la nouvelle TRACER 900 dotée d’un 3-cylindres de 115 ch coupleux et parfait pour une utilisation mixte et apaisée à la fois en ville et sur route. Mais aux performances et équipements de sécurité, l’administration ajoute d’autres besoins bien spécifiques. Nous sommes jugés sur un grand nombre de critères pour lesquels chaque marque a ses forces et ses faiblesses. Les critères principaux sont le prix de la moto et des pièces évidemment, mais aussi les délais de livraison, les délais d’intervention, la capacité à personnaliser des équipements propres aux attentes de la Police, de la Gendarmerie ou de la Douane. Chaque détail compte ».

Après de longs mois de travail, Yamaha en France est honorée de la confiance que lui témoigne à nouveau la centrale d’achat public, remercie ses équipes, et attend les premières commandes tout prochainement.

A Propos de l’UGAP : L’UGAP est un établissement public de l’Etat placé sous la double tutelle des ministres chargés du budget d’une part, et de l’Education nationale d’autre part. Seule centrale d’achat public généraliste nationale, l’UGAP est un acteur spécifique de l’achat public qui a reçu 2,45 milliards d’euros HT de commandes en 2015. Ses clients sont principalement les collectivités territoriales, les administrations et les établissements publics de l’Etat, le secteur social et les établissements publics de santé. L’UGAP, au travers des achats qu’elle réalise, constitue un outil de la mise en œuvre des politiques publiques, en matière de rationalisation de la dépense, de développement durable, de soutien aux PME et à l’emploi local et à l’innovation. 606 entreprises sont titulaires d’un marché en 2015, dont 58% sont des TPE et PME, et 27% des ETI. L’UGAP est attributaire du label "Relations Fournisseur Responsables", décerné par la Médiation des entreprises et le Conseil national des achats. Pour en savoir plus : www.ugap.fr

Contact presse : 01 34 30 31 42.